HARDCORE SUPERSTAR

C'mon take on me

ATTENTION: Cet article ne sera bientôt plus disponible!


14,99 EUR

incl. 19% TVA, plus l'envoi

ou 5996 Blasts!

Pour cet article: 120 Blasts!

HARDCORE SUPERSTAR - C'mon take on me
dans le panier
  • numéro d'article:210476
  • Format:CD
  • Genre:Hardrock
  • Verfügbarkeit:

Trouver plus de HARDCORE SUPERSTAR

Première édition digipack limitée!

Du BLAST! magazine:

Many bands play it safe – HARDCORE SUPERSTAR don’t. The Swedish four-piece had the balls to marry two styles that grew up hating each other. We're talking about Thrash Metal and Sleaze Rock. The former hard, aggressive and ugly - the latter catchy, melodic and decadent. The bastard child's name? Street Metal! A fusion that has appeared consequent to drummer and founding member Adde from day one on: “Thrash and sleaze both come from the gutter. They wear big sneakers, they are a bit stupid and they both read pulp fiction. I can't believe that nobody brought them together before.” Success proves HARDCORE SUPERSTAR right: Opening for world class acts such as AC/DC, AEROSMITH or MÖTLEY CRÜE and releasing eight highly acclaimed studio albums plus probably the best party tune compilation of all time – namely 2011’s best-of record “The Party Ain’t Over ‘Til We Say So” – acts as a perfect indicator for the combo’s undeniable success.

2013 sees the wild party bunch opening another chapter in the history of street metal. Their ninth output “C’mon Take On Me”, produced by the band and mixed by no less a figure than Randy Staub (METALLICA, MÖTLEY CRÜE, THE CULT), delivers all the glamour and sleaziness that both fans of the hard thrashing and melodiously rocking genre have come to love since the band’s full-length debut “It’s Only Rock’n’Roll” in 1998. So follow the challenge and take on HARDCORE SUPERSTAR – huge fun guaranteed!

reportage

Sortie le 01.03.2013
Beaucoup de groupes jouent la sécurité, HARDCORE SUPERSTAR, non. Les quatres Suédois ont eu les couilles de réunir deux styles qui se haïssent l’un l’autre depuis toujours, à savoir le thrash métal et le sleaze rock. Le premier est dur, agressif et sale, le second est entraînant, mélodique et décadent. Comment s’appelle le bâtard ? Street Metal ! Une fusion qui est née du batteur et membre fondateur Adde, un beau jour : « Thrash et sleaze proviennent tous deux de la rue. Ils portent des grosses baskets, sont un peu idiots et ils lisent tous deux des romans de gare. Je n’arrive pas à croire que personne n’ait déjà pensé à les rassembler. » Le succès le prouve, HARDCORE SUPERSTAR avait raison : une dimension internationale à la AC/DC, AEROSMITH ou encore MÖTLEY CRÜE, 8 albums studio qui ont fait date, plus probablement la meilleure compilation festive de tous les temps (Best of de 2011 « The Party Ain’t Over ‘Til We Say So »), tout indique l’indéniable succès du groupe.
En 2013, le groupe de fêtards ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire du street metal. Leur neuvième opus « C’mon Take On Me » produit par le groupe et mixé par rien de moins que Randy Staub (METALLICA, MÖTLEY CRÜE, THE CULT), offre tout le glam et sleaze que les fans à la fois de hard thrash et de rock mélodique ont appris à aimer depuis le premier album de 1998.
Alors relevez le défi et pariez sur HARDCORE SUPERSTAR, bonne humeur garantie!

tracklist Durée
1 - Cutting The Slack 2:11
2 - C'mon Take On Me 2:51
3 - One More Minute 4:08
4 - Above The Law 4:23
5 - Are You Gonna Cry Now 4:15
6 - Stranger Of Mine 4:55
Afficher tous les titres
Les internautes, qui ont acheté cet article, ont également acheté
Page de ( Produits)
Cela peut être intéressant pour toi:
Page de ( Produits)
Devise