TESTAMENT

TESTAMENT a été l’un des premiers groupes de thrash de la baie de San Francisco à émerger dans les années 1980. Formé en 1983 sous le nom 'Legacy' par Eric Peterson (guitare rythmique), Derrick Ramirez (guitare) et Louie Clemente (batterie), le line-up comprenait le chanteur Steve Suza et le bassiste Greg Christian. Le prodige Alex Skolnick (guitare solo) a finalement remplacé Ramirez. Peu après, Souza est parti rejoindre Exodus, suggérant pour le remplacer l’imposant Chuck Billy. Le groupe s’est fait connaître sous le nom de 'Testament' 3 ans plus tard, alors qu’ils enregistraient leur premier album à Ithaca (New York). En 1987, "The Legacy"  a été une arrivée brutale pour TESTAMENT sur la toute fraîche scène thrash. Après la sortie de l’EP "Live At Eindhoven", enregistré au Holland’s Dynamo Festival, "The New Order", sorti en 1988, a offert l’un des classiques les plus mémorables du groupe : "Disciples Of The Watch". Par la suite est arrivé le couronné de succès "Practice What You Preach" en 1989, suivi par "Souls Of Black" en 1990, coïncidant avec la tournée européenne 'Clash Of The Titans' avec Slayer, Megadeth et Suicidal Tendencies. Après la sortie de "The Ritual" en 1992, Skolnick se désintéresse du metal pour le jazz et quitte le groupe.

Page de ( Produits)



Clemente part également. "Return To Apocalyptic City" en 1993 marque l’arrivée de Glen Alvelais (guitare, ex- Forbidden) et Paul Bostaph (ex- Forbidden, Slayer) remplace temporairement Clemente. Rapidement, James Murphy (ex- Death, Obituary, Disincarnate, Cancer) remplace Alvelais sur "Low" en 1994, et John Tempesta (ex- Exodus) charge de la batterie. Rejoignant ensuite White Zombie, Tempesta est remplacé par John Dette (ex- Evil Dead ), qui partira à son tour en 1996 pour Slayer. "Demonic", enregistré au Testament's Driftwood Studios, sort en 1997. Glen Alvelais et Derrick Ramirez reviennent, et Gene Hoglan (drums, ex- Death, Dark Angel) se prête à la batterie. Le best-of "Signs Of Chaos" sort en 1997, Dave Lombardo (ex- Slayer, Grip, Inc.) devient officiellement membre. James Murphy revient à nouveau, et le légendaire Steve DiGiorgio (ex- Death, Control Denied, Sadus) prend la basse. "The Gathering" sort en 1999, peu avant le brusque départ de James Murphy pour raison de santé. Steve Smyth (ex-Vicious Rumors) rejoint le train en marche comme guitariste de tournée, mais reste finalement comme membre permanent. Lombardo quitte à son tour avec d’autres projets en tête.

Jon Allen (batterie, ex-Sadus) arrive en 2001. Après le succès de la tournée mondiale "Riding The Snake" pour promouvoir "The Gathering", le chanteur Billy se fait diagnostiquer en mars 2001 un séminome (forme rare de cancer). Malgré la maladie et la fatigue du traitement, Billy participe à l’enregistrement de "First Strike Still Deadly", réunissant Alex Skolnick et John Tempesta. Billy est depuis complètement remis et une tournée chargée aux US et en Europe a démarré fin 2002, jusqu’à l’été 2003. En 2004, le guitariste Steve Smyth part pour Nevermore, remplacé par and "Metal Mike" Chlasciak.

Au cours de l’hiver 2008, l’album “The Formation Of Damnation” sort.

En juillet 2012, Testament, les légendes du thrash, sortent un nouvel album très attendu :
In July 2012 the Bay Area thrash legends, Testament, released their highly anticipated new album, „Dark Roots Of Earth“.
L’album est produit, mixé et masterisé par le mondialement r éputé Andy Sneap Sneap (ARCH ENEMY, NEVERMORE, ACCEPT, EXODUS). Des pistes bonus ont également été enregistrées, mixées et masterisées par Juan Urteaga (CATTLE DECAPITATION, HEATHEN, VILE, SADUS) dans son “Trident Studios”.

Pour habiller votre PC aux couleurs de DARK ROOTS OF EARTH, des wallpapers et un thème Firefox sont disponibles juste ICI!