TAROT

Formé par les frères Hietala dans les anné 80, le groupe s’appelait alors "Purgatory". Mais une fois prêt à signer chez un label, celui-ci a du opter pour "Tarot", composé alors de Marco Hietala (Basse/Chant), Zachary Hietala (Guitare), Mako H (Guitare) et Pecu Cinnari (Batterie). L’année 1986 a vu naître à la fois le single Wings of Darkness et leur premier album "Spell of Iron", suivis par le single "Rose on the Grave" l’année suivante et leur deuxième album "Follow Me Into Madness" en 1988.

Pendant les eighties, tout était "grand", et Tarot jouait donc avec énormément de matos. Même les roadies de Metallica étaient impressionnés par leurs piles de Marshall. Après leur second album, Tarot a pris quelques "vacances", au cours desquelles le line-up a légèrement bougé - Janne Tolsa (Synthé) a remplacé le second guitariste Mako H. Après cinq années plus ou moins silencieuses, un troisième album, To Live Forever, a vu le jour en 1993. Tarot jouissait d’une bonne publicité au Japon, où leur premier album live (enregistré au Tavastia Club à Helsinki) fut publié uniquement. Heureusement, certains des morceaux sont sortis sur une édition bonus limitée de l’album Stigmata, sorti en 1995. Nouvelle pause alors, jusqu’à la sortie de "For The Glory of Nothing" en 1998. La même année, Shining Black, une compilation, voit le jour au Japon. Tarot retourne alors au silence…

…un silence pas si total que ça, puisque le groupe donne quand même quelques concerts ici et là. Marco Hietala rejoint Conquest et Sinergy, ainsi qu’un cover band, "Metal Gods". L’année 2002 est marquée par son arrivée au sein de Nightwish, qui fait bénéficier à Tarot d’une nouvelle attention. Janne Tolsa s’occupe du synthé sur l’album Secret Visions du groupe Virtuocity, tandis que Marco est invité à chanter sur quelques titres. Fin de l’été 2002, Tarot offre un show spécial eighties à Kuopio au cours duquel ils ne jouent que des morceaux issus de leurs deux premiers albums. Et pour couronner le tout, les mecs s’habillent comme s’ils étaient figés dans les années 80! En 2003, la compilation Shining Black est de nouveau éditée, cette fois-ci dans le reste du monde. Tarot conclut alors un nouvel accord avec Spinefarm Records, et sort un nouvel album studio Suffer Our Pleasures. Celui-ci est un succès en Finlande, et pourtant, la maison de disque s’est débrouillé pour le faire capoter à l’étranger, suite à une faible distribution et une publicité trop limitée. Ce fut naturellement une grosse déception pour le groupe, l’album contenant certains des meilleurs titres qu’ils aient jamais écrits. Malgré les aspects négatifs du marketing, Suffer Our Pleasures a ouvert de nouvelles portes au groupe et lui a conféré une image plus underground que jamais. Entre 2003 et 2006, Tarot est resté actif, régulièrement en tournée.

Janne a alors participé à l’enregistrement du nouvel album de Eternal Tears of Sorrow, ainsi qu’à des concerts avec le groupe de metal industriel Turmion Kätilöt. En 2006, il est temps pour tarot de retrouver son sérieux. Au début du printemps, la maison de disques Bluelight Records publie une collection remasterisée, incluant les six premiers albums, une grande collection de titres bonus, des démos jamais publiées, des versions live et spéciales des morceaux ainsi que quelques reprises. Certains albums ont également été remixés. Les fans avaient attendu ces rééditions depuis tellement longtemps que le succès a été phénoménal. En mai 2006, le groupe sort le single "You", qui est alors numéro 1 dans les charts finlandais, une première dans l’histoire de Tarot. Tommi "Tuple" Salmela, backing vocalist depuis plus de 10 ans, devient officiellement membre. Avec deux chanteurs Tarot agrandi son étendue en terme de voix, tout comme l’ont fait Deep Purple durant leur âge d’or avec Coverdale et Hughes.



groupes similaires