SONATA ARCTICA

Sonata Arctica naît en 1996 à Kemi, une ville du nord de la Finlande. Le groupe se fait tout d’abord appeler Tricky Beans. Après quelques changements de line-up en 1997, ils optent pour le nom Tricky Means. En 1999 le groupe enregistre la démo « Full Moon » aux Tico Tico Studios de Kemi.

Cette démo est le premier pas du groupe dans le monde du heavy metal. Les traits du groupe sont alors marqués de sonorités rapides et mélodiques, du clavier type heavy metal et un chant clean et aigu. Ainsi que le destin l’a voulu et avec l’aide d’Athi Kortelainen et des Tico Tico Studios, la démo « Full Moon » a croisé la route du label métal Spinfarm. Entre temps, le groupe change de nom et s’appelle désormais Sonata Arctica.

Page de

À l’été 1999 sort le single « UnOpened ».
Le premier album réellement légendaire « Ecliptica » (info) sort en automne 1999. Initialement l’album n’est ouvert qu’au marché finlandais, mais les autres pays suivent rapidement. Peu après la sortie de l’album, Tony Kakko décide de se consacrer au chant plutôt que de tenter de jouer du clavier et de chanter en même.

Après le dernier concert de la tournée Silence à Jörisrock en 2002, Mikko Härkin décide de quitter le groupe pour des raisons personnelles. Lorsque le groupe annonce qu’il recherche un nouveau claviériste, les candidatures affluent du monde entier. Après une nuit passée dans un bar avec les deux candidats conviés, le groupe se décide pour Henrik Klingenberg.

Quand « Winterheart’s Guild » (info | shop) sort en Finlande, le succès est une nouvelle fois au rendez-vous. Il atteint la 3e place des charts et reste cinq semaines au Top 10.

C’est après cela que Sonata Arctica signe chez Nuclear Blast.

L’enregistrement de l’album suivant « Reckoning Night » (info | shop) est épicé de la présence d’Henrik. En Finlande l’album arrive en seconde place des ventes durant les deux premières semaines de la sortie. Mais la Finlande n’était pas seule et l’album se place en 77e place des ventes en Allemagne, 85e en Suisse et 69e en Norvège.
Le groupe devait ensuite partir en tournée en tête d’affiche mais a finalement décidé de saisir l’opportunité de jouer sur la tournée européenne de Nightwish en tant qu’invité spécial. En faisant cela, le groupe a pu jouer à travers l’Europe dans des stades face à 12 000 personnes !

En octobre 2004 le groupe apprend de grandes nouvelles : ils auraient dépassé le statut de disque d’or avec l’album « Silence » (info), dont les ventes ont dépassé les 15 000 exemplaires et devient dès lors l’album le plus vendu du groupe.

Le dernier concert de la tournée s’est déroulé à la toute nouvelle Finnish Metal Expo au Kaapelitehdas d’Helsinki. Ce concert à guichets fermés était le dernier de la tournée en Finlande et a permi au groupe de préparer sa tournée au Japon. Pour la première fois, le groupe joue le set qui sera immortalisé sur le premier DVD « For The Sake Of Revenge » (info) enregistré à Tokyo.

Le label japonais Marquee/Avalon s’est chargé de l’édition de la compilation « The End Of This Chapter ». L’album contient une version instrumentale inédite de « Draw Me » tirée de l’album « Winterheart’s Guild ». La première édition limitée de la compilation est complétée d’un DVD contenant sept titres en version acoustique.

Durant la seconde moitié de décembre 2005, la magie Sonata Arctica opère une nouvelle fois et l’album « Winterheart’s Guild » devient disque d’or avec plus de 15 000 copies vendues avant le début du mois de janvier 2006. Pour la seconde fois ils s’emparent de la Finlande et réitèrent un exploit unique en un mois seulement.

Peu après « Winterheart’s Guild », le quatrième album studio « Reckoning Night » devient lui aussi disque d’or en Finlande alors que le groupe est en tournée en Amérique du Nord en février 2006. Plus de 100 000 copies du disque sont vendues dans le monde entier. Peu après la fin de la tournée en Amérique du Nord en février, Sonata Arctica entame une tournée promotionnelle en Europe pour le DVD live « For The Sake Of Revenge ».

Alors que le groupe enregistre son cinquième album « Unia » (info | shop) dans divers studios, la presse finlandaise annonce la sortie d’un documentaire officiel sur Sonata Arctica. Ce documentaire suit Sonata Arctica dans sa ville natale Kemi et montre comment une chanson de Sonata Arctica prend forme des premières esquisses jusqu’à la toute fin du processus de création. Mais ce documentaire n’est pas la seule collaboration non-musicale du groupe, un jeu vidéo RPG 3D pour PC intitulé « Winterheart’s Guild » est également développé.

En mai 2007 l’album « Unia » sort, précédé du single « Paid In Full » sorti en Finlande, au Japon et en Allemagne. Le single atteint la première des charts officiels finlandais, la seconde place la semaine suivante et reste au Top 10 national jusqu’à la sortie d’ « Unia » un mois plus tard.

« Stones Grow Her name » (info | shop), le septième album studio de Sonata Arctica sort en mai 2012. En Finlande, il devient disque d’or dès la première semaine suivant la sortie et entre également en bonne place dans les charts du monde entier.

Avec cinq disques d’or et de nombreuses tournées à guichets fermés, Sonata Arctica a fermement marqué l’histoire du métal en Finlande, et bien sûr ils ne s’arrêteront pas là !

Si vous souhaitez habiller votre PC aux couleurs de l’allbum « Stones Grow Her Name », vous trouverez des fonds d’écran et un Firefox Persona ICI !



groupes similaires