MNEMIC

Mnemic veut dire "mémoire" en latin. C'est comme ça que cinq danois ont décidé d'associer leur nom de groupe avec leur genre: Fusion Future Metal. Mais qu'est-ce que Fusion Future Metal signifie en fait? Une combinaison de Thrash Metal brutal, tel qu'on le connaît de Fear Factory, avec des parties groovy accrocheuses à la Rob Zombie et des guitares techniques à la Meshuggah. Des arrangements au synthé et quelques ajouts de guitare synthétique donnent également à leur musique une touche spéciale.

Page de ( Produits)

En 1998, le vocaliste Michael Bogballe, les guitaristes Mircea Gabriel Efterni et Rune Stigart, le bassiste Mikkel Larsen et le batteur Brian Rasmussen fondent le groupe Mnemic, et après deux CD promo, sortent enfin leur premier album „Mechanical Spin Phenomena“ (Info) en 2003. Avant même que les enregistrements soient finalisés, Mikkel quitte le groupe et est remplacé par Tomas „Oberst“ Koefod.

Dès leurs débuts, le groupe fait partie de la famille Nuclear Blast et est sponsorisé par son label pour la vidéo du morceau „Ghost“, tourné en Suède avec le réalisateur Patric Ullaeus. Le groupe part ensuite en tournée en Europe aux côtés de Death Angel, Disbelief et Darkane et fait aussi quelques concerts avec Machine Head.

Déjà un an plus tard, le deuxième album „„The Audio Injected Soul“ (Info)“ voit le jour. Les guitares et les rythmes s'avèrent moins complexes que sur son prédécesseur, mais restent tout de même incisifs et variés. Les refrains sont élaborés de façon très mélodique et la reprise de Duran Duran „Wild Boys“ est génialement interprétée. S'ensuit une tournée de promotion avec Fear Factory et Shadows Fall, puis Mnemic apparaît aux côtés de Nordic Threat, The Haunted, Hatesphere, Raunchy et plein d'autres sur la scène du Popkomm 04.

Parallèlement, Michael et le batteur Brian sont impliqués dans le projet Smaxone et sortent même un album en 2005. En octobre de la même année, le groupe doit partir en tournée aux Etats-Unis avec The Haunted, Meshuggah et God Forbid, mais en raison du départ imprévu de Michael, Mnemic ne peut malheureusement participer à la tournée. Sa place est reprise par Tony Jelencovich, qui a certes joué en studio à L.A., cependant, six mois plus tard, Tony fait déjà partie du passé. Il est vite remplacé par Guillaume Bideau.

Lors de plusieurs concerts avec Threat Signal, Soilwork et Darkest Hour, Mnemic présente son nouveau frontman, qui sera présent lors des sessions d'enregistrement de „Passenger“ (Info | Shop)“, fêtant ainsi son premier album. Ce nouveau album sort pendant leur tournés aux USA. Dans la foulée, Mnemic ne reste pas inactif et enchaîne une tournée européenne avec Deftones. La voix du nouveau frontman étant plutôt inspirée par le metalcore, elle n'atteint pas tout à fait l'harmonie de son prédécesseur. La musique reste excellente.

Apèrs une longue tournée de promotion, Mnemic fait une pause afin de permettre à chaque membre de se consacrer à sa vie privée… Que ce soit pour finir des études ou simplement pour retourner à son quotidien. Cela dit, le quotidien ne suffira pas aux Danois, qui décident rapidement de se remettre à la composition.

En 2009, Mnemic entre en studio et enregistre leurs nouvelles idées de nouveau avec le producteur Tue Madsen. „Sons Of The System“ (Info | Shop)“ est le nom de leur nouveau disque, qui d'après Mircea sonnera mieux que son prédécesseur.

Mnemic sait juste comment rester dans les mémoires!
2011: Mnemic communique son nouveau line-up et annonce un nouvel album pour 2012! Tu peux lire la communication du groupe ICI.