RISE OF THE NORTHSTAR

Au tournant des 90s, district de Shibuya, Tokyo, Japon.

Le son des pièces de monnaie qui tombent dans les bornes d’arcade, les lumières des pachinko et l’effervescence du quartier Tokyoïte accompagnent le quotidien d’une sale bande de furyos, cancres jusqu’à la moelle et nourris au Shonen Manga.

Ils ne savent pas encore qu’ils s’apprêtent à traverser l’âge d’or qui va voir naitre l’explosion du Hip Hop U.S, du new York Hardcore, du groove metal puissant de Machine Head et de Pantera, et la hargne accrocheuse de RATM et autres Korn et Deftones.

Page de

ROTNS est la fusion de ces deux univers : une mise en musique sans concessions des messages d’espoir, de vengeance, et de bravoure portés par Kenshiro, Seiya et autres Kawato dans les mangas cultes du milieu des années 80, sur des sonorités mêlant riffs de guitares écorchés à un flow destructeur qui prend l’auditeur à la gorge.

Les furyos règlent leur comptes sur scènes comme à la ville, en Gakuran, vêtement traditionnel des écoliers japonais.

Après 4 clips auto produits (cumulant désormais plusieurs millions de vues sur Youtube), 2 EP écoulés à plus de 5.000 exemplaires dont une entrée aux charts Amazon en 3eme position avec leur dernier effort « Demonstrating My Saiya Style », ROTNS se lance dans la production se son premier album et monte pour l’occasion son propre label Repression Records.

Ce n’est qu’une fois la sortie de l’album programmée en totale indépendance, et après une tournée d’été au succès sans précédent, que Nuclear Blast, le plus gros label de metal en 2014, se propose de signer le groupe en licence pour le monde.
C’est ici que démarre le règne de ROTNS.

" Le Hardcore ne mourra jamais tant que des groupes comme ROTNS porteront le flambeau !"
Mille Petrozza - KREATOR

"Un super groupe ! ROTNS a tout compris sur la façon d'utiliser les influences du NYHC en les incorporant avec leurs propres racines !
Roger Miret - AGNOSTIC FRONT

"J'adore ce qu'ils font, un mix incroyable des plus belles influences du Hardcore des 90's"
Billy Graziadei - BIOHAZARD

„C'est du très TRES lourd avec une fougue et une saveur hip-hop, que puis-je dire, ils nous démontrent une nouvelle fois l'originalité de leur "Saiya Style".
Freddy Cricien | MADBALL