THE DEFILED

En 2005 s’est formé un quatuor –THE DEFILED– dans la capitale brittanique, Londres, dont le potention massif a été libéré trois ans plus tard, soit en 2008, avec leur premier EP „1888“. Celui-ci fut un violent choc sur la scène de la musique nationale et internationale et contribua à l’établissement de leur reputation en tant qu’un des groupes les plus exaltants durant ce temps-là. Quand le groupe publie leur brutallement irresistible premier album, “Grave Times” en 2011, les reactions furent euphoriques. Les principales presses de rock et de metal ont alors proclamé THE DEFILED comme étant les sauveurs du Heavy britannique. “Nous faisons juste de la musique qui nous fait ressentir quelque chose”, déclare un de membres fondateurs et le claviériste The AvD. “Je me demande toujours “Est-ce-que ça me plaît?” lorsque je travaille sur quelque chose. Si la réponse est non, ce n’est pas assez bien ! La musique devrait toujours faire ressentir quelque chose à l’auditeur, que ce soit de la colère, de la tristesse ou de la joie. Tant qu’il y aura une emotion ressentie en moi, je sais que d’autres personnes la ressentiront elles-aussi.”

    • THE DEFILED Daggers
    • THE DEFILED
    • Daggers
    • CD-Digi - 14,99 EUR
    • THE DEFILED Daggers
    • THE DEFILED
    • Daggers
    • TS S - 7,99 EUR
    • THE DEFILED Daggers
    • THE DEFILED
    • Daggers
    • TS M - 7,99 EUR
    • THE DEFILED Daggers
    • THE DEFILED
    • Daggers
    • TS L - 7,99 EUR
    • THE DEFILED Daggers
    • THE DEFILED
    • Daggers
    • TS XL - 7,99 EUR


Après avoir rapidement progressé au sommet de l’arborescence du metal britannique, THE DEFILED – completé par le chanteur/guitariste Stitch D, le guitariste Aaron Curse, le bassiste Vincent Hyde et le batteur Needles – sont maintenant prêts à anéantir toute forme d’opposition et font ainsi une demande d’immortalité avec leur monstrueux second album « Daggers ». Enregistrée au renommé Audio Hammer studio en Floride avec le célèbre gourou sonore Jason Suecof (TRIVIUM, DEVILDRIVER, MOTIONLESS IN WHITE), la seconde production des Britanniques affine leur mélange novateur de sauvagerie de métal, du côté électronique et des hymnes mélodiques et audacieux. Tout est plus grand. Tout est mieux. “A la fin de la journée, je pense que “Daggers” est ce que nous sommes, en mieux”, proclame The AvD. “Nous ne nous sommes pas penchés sur cet album avec un son spécifique en tête. Nous avons réellement essayé des choses que nous n’avions jamais fait dans le passé. Nous avons meme introduit une base de piste industrielle pour une bonne mesure. Jason nous a incites à ne pas rester dans notre zone de confort. Les chansons sont plus au point cette fois car Jason a un mauvais type d’ADD, ce qui nous a forcé à nous battre pour garder des morceaux de chansons dedans !”

Avec un nombre croissant de fans toujours plus affamés, THE DEFILED ont produit un travail léger d’évolution dans le monde du metal et »Daggers« semble certain de les propulser au sommet de l’échelle de la musique heavy. Après l’auto-production de leur premier album, le groupe a repris la route de DIY, exploitant la puissance de leurs fans enrages, finançant le nouvel album via la célèbre plate-forme Pledge Music et générant un buzz irrésistible d’attente qui a alors conduit à un nouveau partenariat avec l’ex Roadrunner Records A&R du gourou Monte Conner, dorénavant Nuclear Blast Entertainment. La qualité importante des sessions en studio sera bientôt disponible pour tous. Passant par les grooves bouillonnants et les crochets déchirants de ‘Unspoken’ et ‘As I Drown’ jusqu’au morceau mutant electro ‘Porcelain’ et la ballade surprenante de ‘5 Minutes’, cet album révèle une grande diversité, du dynamisme et la puissante capacité de l’imagination humaine.

Ayant déjà conquis la majorité des festivals brittaniques comme Download et Sonishpere, sans mentionner les soutiens triomphants de MURDERDOLLS et STATIX-X à GHOST et GODSMACK, c’est un groupe prêt à dominer le monde du métal.

Contrairement aux emotions dures et à la fougue festive de leur premier album, le nouveau vise plus haut à chaque étape, plonge profondément dans le psychisme et les sentiments de ses créateurs, ce qui provoque une bouffée furieuse qui suscite la réflexion intense d’émotions, d’idées troublantes et de songeries métaphysiques. “Il y a une chanson légère sur les gueules de bois brutales et puis il y en a une autre que j’ai écrite les larmes aux yeux lorsqu’un membre de ma famill venait de décéder”, explique The AvD. “Nous avons des chansons traitant le fait d’être dans un groupe, et d’autres plus philosopiques. Le thème principal est facile à repérer. Il s’agit de la vérité froide et intransigeante qui nous entoure. La réalité. « Daggers » symbolise la perte de la foi, la décéption de tout, et de la vie en général. Il n’y a pas de doutes quant au message que nous essayons de transmettre. « Daggers » a été créé pour une seule raison : tuer ou trahir vos semblables. Et un coup de poignard est presque toujours insuffisant... »

En 2013, « Daggers » établit un nouveau modèle monumental, et le manifeste de la manière la plus distincte et destructrice de la scène contemporaine du métal. Accrochez-vous, THE DEFILED sont inarrêtables ! « Nous voulons que tous ceux qui ont cru en nous soit fiers d’être une partie de ce que sont THE DEFILED, et qui vont aussi loin que possible » conclut le AvD ensemble. « Il n’y a aucun obstacle ou limite en vue auxquels nous ne pourrions faire face. »


Il y a des choses pour l'écran ICI: des fonds d'écran et un économiseur d'écran!



Retour aux groupes
groupes similaires